Le droit pénal est plein de subtilité

Le droit pénal est une matière qui renferme plusieurs spécificités. Il est important de ne pas confondre les termes. Par exemple, la réclusion est une peine différente de la détention. Si dans le langage commun, ces deux mots sont synonymes, dans le domaine juridique il en va autrement. La détention est une peine privative de liberté relative à un crime politique, alors que la réclusion est une sanction à un manquement grave comme le meurtre. Il faut donc faire très attention sur le vocabulaire pénal. Cette distinction est nécessaire pour que les gens comprennent la gravité de l’infraction commise.

Le sursis, une seconde chance pour le condamné

Il faut savoir que le droit pénal vise en premier l’intérêt de la société en sanctionnant tous les actes portant atteinte à une valeur juridique ou morale. Cependant, ce droit protégé également la liberté individuelle des condamnés. Il existe des procédures permettant d’éviter à un contrevenant d’exécuter une sentence. Il s’agit de la mesure de sursis, c’est une période d’épreuve pour le condamné. Plus précisément, le tribunal prononce la sanction, mais cette dernière ne sera pas ferme. C’est-à-dire que son application dépendra à ce que l’accusé ne manquera pas ses obligations. En 2017, c’est la meilleure manière choisie par les juridictions pour éviter une surpopulation carcérale. En effet, on constate que la tendance n’est pas en faveur des peines d’emprisonnement. Il faut consulter un bon avocat pour en connaître davantage, mais comment obtenir les coordonnées d’un avocat pénaliste à lyon ?

Protégez vos droits et intérêts

La protection de la liberté individuelle est à la charge de la procédure pénale. En effet, les différentes étapes pour arriver à une condamnation sont faites pour que le suspect puisse avoir l’occasion de faire entendre ses versions des faits. Ce sera aux juges de trancher la responsabilité pénale ainsi que les peines encourues. Dans tous les cas, dès le moment où la police judiciaire frappe à votre porte, il faut impérativement contacter un avocat. Il vous garantira le respect de vos droits durant la garde à vue. Mais pour ce faire, il est conseillé de faire appel à un bon avocat. Pour en trouver, il faudra faire quelques recherches. C’est un préalable pour engager ce spécialiste. Prenez rendez-vous et discutez longuement avec lui pour savoir ses expériences et ses spécialités. Mais, sachez que si vous n’avez pas les moyens de faire appel à un professionnel en particulier. Vous pourriez toujours faire une demande à ce que l’on vous commit d’office un avocat.

Attachment

droit pénal

Leave a Comment