Dans quels établissements travaillent les comptables publics ?

Connaissez-vous les comptables publics ? De manière simple, on peut dire que ce sont des fonctionnaires de l’État travaillant au sein du trésor public. En effet, les comptables publics sont les seuls professionnels habilités juridiquement à effectuer des mouvements de caisse (recette ou dépense). Ce sont donc des agents publics qui exécutent les ordres de décaissement et d’encaissement pour le compte des organismes publics. Le rôle d’un comptable public n’est pas de prendre les décisions de paiement, il se contente de faire les paiements demandés et de recevoir les recettes. Découvrez, dans cet article, les organismes dans lesquels, cet expert peut exercer.

Où peut exercer un agent comptable public ?

Les comptables publics interviennent au sein de plusieurs organismes publics. Nous avons :

  • l’État central et les ministères : ils sont dans tous les ministères (le ministère des transports par exemple). Aussi, les comptables publiques travaillent notamment pour la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP). Ainsi, vous les verrez au sein des trésoreries, des services des impôts (Service des Impôts des Entreprises et Service des Impôts des Particuliers), des recettes et des agences comptables ;
  • Les différents Organismes d’Administration Centrale : les comptables publiques peuvent exercer, par exemple, pour le compte par des universités et des agences régionales de santé. Ils travaillent également dans les Établissements Publics Nationaux (EPN) tels que le Centre National de Gestion (CNG) ou l’Office National des Forêts (ONF) ;
  • Les Collectivités locales (Communes, Régions, Départements…) : ils exercent dans les mairies, les conseils généraux, les conseils régionaux, les crèches. Toutefois, on peut les affecter également dans les centres communaux d’action sociale (CCAS) ;
  • les établissements publics : ils sont par exemple dans les lycées publics, les hôpitaux publics, etc. ;
  • Les Administrations de Sécurité Sociale : les comptables publics peuvent aussi être employés par exemple dans les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) ou les Caisses Primaires d’Assurance Maladie (CPAM).

Ce sont donc des acteurs fondamentaux de la gestion budgétaire et du contrôle des finances publiques de l’État et des divers établissements publics.

Quelles sont les missions des comptable publics ?

On avait déjà commencé par l’énoncer à l’entame de notre rédaction. Les comptables publics ont une double fonction : ils sont des caissiers et en même temps des payeurs (art. 13 du décret relatif à la gestion budgétaire et comptable -GBCP- du 7 novembre 2012). Autrement dit, ils réalisent des recettes et des dépenses.

Caissiers

En tant que caissiers, les comptables publics ont le monopole de la manutention des deniers publics, soit directement, soit par l’intermédiaire d’agents sous leur contrôle et leur responsabilité (plus de détails dans cet article). C’est eux qui procèdent donc à des encaissements. Mais avant de le faire, ils doivent vérifier s’ils ont reçu une autorisation de percevoir la recette. Ce n’est qu’après la vérification qu’ils peuvent encaisser

Payeurs

En tant que payeurs, les comptables exécutent le paiement. Mais cela ne doit pas se faire après vérifications des ordres à payer. Pour ceux qui l’ignorent, un ordre à payer également appelé ordre de paiement, est une instruction formelle donnée par un ordonnateur, de payer un fournisseur. Une fois, les « diligences » effectuées, ils exécutent le paiement.

Attachment

comptable public

Leave a Comment