Esotérisme et radionique : elles semblent pareilles mais ne le sont pas !

radioniqueEtymologiquement, l’ésotérisme vient du mot grec signifiant intérieur. Elle est la doctrine des choses non visibles et intérieures qui sont considérées secrètes et spirituelles. On parle ici de concept, d’idée, d’un acte ou encore d’un œuvre qui propose une explication du monde, d’un côté symbolique et occulte et d’un autre côté réservée à un nombre limité d’adeptes.

L’ésotérisme c’est quoi ?

L’ésotérisme est une pratique qui permettrait à l’homme de faire une initiation dans des domaines dissimulés, représentés par des symboles. Il se caractérise avant tout par un savoir initiatique qui se développe selon le niveau de conscience de l’apprenti. Généralement, on l’associe à des arts spirituels destinés à faire évoluer l’être  humain comme la contemplation ou encore la méditation. L’initié a alors la possibilité de réaliser des progrès par lui-même au moyen de pratiques rituelles tant individuelles que collectives. Pour certains, l’ésotérisme prend le nom de « magie » quand l’aspect pratique devient plus dominant.

Et la radionique ?

Cette discipline est souvent confondue avec la radiesthésie et la radionique. Ces dernières consistent aussi à percevoir l’invisible. Selon les pratiquants, il s’agit d’une discipline permettant de capter les ondes émises par tous les corps, visibles ou invisibles. Mais ce n’est pas uniquement un art pour les canaliser mais aussi pour les identifier, de près ou de très loin, de déterminer l’endroit précis où ils se trouvent, leur nature, leur composition, leur quantité, autrement dit : de voir l’invisible. Plusieurs théories tentent d’expliquer la radionique, deux d’entre elles semblent sortir du lot et avoir l’approbation des praticiens (selon un imprimé écrit par un radiesthésiste) : « La première croit en une radiesthésie métagnomique (de voyance) sans aucune intervention extérieure, hormis le subconscient qui va orienter le pendule dans un sens plutôt que dans un autre, par l’intermédiaire de la main qui le tient. La seconde école déclare que c’est la présence des ondes de forme qui dirigent le pendule » (les « ondes de formes » étant des ondes émises par les objets et qui diffèrent selon la forme et la nature de ces derniers, concept imaginaire car jamais vérifié par la science).

Si la première théorie à l’avantage de reconnaître un phénomène inconscient de la part de celui qui tient l’objet (et encore, parle-t-on ici d’une inconscience « dirigée » par un élément mystique), la deuxième reste dans la magie en attribuant à l’homme et aux choses des attributs totalement inconnus à ce jour de l’expérimentation.

Toutefois, on peut trouver des objets liés à ces deux pratiques, radionique et ésotérisme dans des boutiques pendules ou magasins spécialisés. Pour en savoir plus, on peut voir le site des professionnels sur ces sujets.

Attachment

esoterisme radionique

Leave a Comment