Conduite accompagnée : quels sont les avantages ?

En moyenne 3 permis de conduire sur 10, sont obtenus après un apprentissage en conduite accompagnée. Ces chiffres sont très faibles quand on se penche un peu plus sur les nombreux avantages de la conduite accompagnée.

 

Un coût plus abordable

Le coût moyen d’une formation en conduite accompagnée dans une auto ecole est plus abordable qu’une formation classique. En Europe, le permis de conduire classique coûte environ 1 600 euros. Le permis de conduire intégrant la conduite accompagnée coûte environ 1 100 euros. Cet écart s’explique par des heures de conduite supplémentaires moins élevées dans le cadre de la conduite accompagnée.

 

Un taux de réussite plus élevé

Avec ce mode d’apprentissage, les chances que l’apprenant ait son permis au premier examen sont élevées. La conduite accompagnée se place donc en première ligne avec un taux réussite de 74 % tandis que le taux de réussite de la formation conventionnelle est de 55 %.

 

Aussi, en faisant la conduite accompagnée, il y a plus de chance d’éviter des accidents de circulation. Lors de la conduite accompagnée, l’apprenant doit parcourir avec son formateur un minimum de 3 000 km. Cette distance lui permettra de s’imprégner des réalités de la conduite et d’acquérir une certaine expérience. Selon la préfecture de la Drôme, cela permet une réduction de 27 % des cas d’accidents au cours de la première année de conduite pour les conducteurs de 18 à 19 ans et 25 % pour les conducteurs de 20 à 22 ans.

 

Des frais d’assurance plus raisonnables

Conventionnellement, les frais d’assurance d’un conducteur expérimenté sont moins élevés que ceux d’un jeune conducteur. Du fait de leur manque d’expérience, les jeunes conducteurs doivent payer une prime supérieure à la norme pendant 3 ans. Ladite prime est réduite chaque année si le jeune conducteur ne cause pas d’accident. Cependant, la situation est différente pour les jeunes conducteurs ayant obtenu leur permis dans le cadre d’une conduite accompagnée. Le coût de leur assurance est réduit par les assureurs. Ils estiment sans doute que ces conducteurs sont plus expérimentés et causeront moins d’accidents.

 

Une période probatoire plus courte

La période probatoire est le délai au cours duquel le jeune conducteur ayant obtenu le permis est considéré comme un « conducteur novice ». Cela l’oblige à un respect strict des limitations de vitesse et ne lui confère que 6 points sur son permis. Du fait de l’expérience de conduite des jeunes ayant bénéficié du programme de conduite accompagnée, leur période probatoire après le permis se retrouve écourtée à 2 ans.

 

La période probatoire est de 3 ans après le permis pour les apprenants en formation conventionnelle. De plus, sans accident, les jeunes ayant bénéficié du programme de conduite accompagnée disposeront de 12 points sur leur permis après ces 2 ans de période probatoire.

 

Un plus large temps d’apprentissage

Un autre avantage de la conduite accompagnée est la possibilité pour le jeune apprenant de démarrer son apprentissage à 15 ans et de passer son examen au permis à partir de 17 ans. Cela lui laisse donc 2 ans de pratique. Un élève qui démarre sa formation en conduite accompagnée en classe de seconde aura donc le temps pour se former. Il bénéficiera du temps nécessaire pour parcourir plus de 3 000 km de conduite sans être stressé et aura donc beaucoup plus d’expérience. De plus, cet avantage évitera aux élèves d’attendre la classe de terminal pour suivre des cours de conduite en accéléré.

 

La conduite accompagnée permet aux jeunes apprenants de bénéficier de nombreux programmes d’aide. Le plus connu est « le permis à 1 euro ». Ce programme vient en aide aux apprenants de 15 à 25 ans issus de familles défavorisées. Il s’agit d’un partenariat entre les écoles de conduite, l’État et certaines banques visant à octroyer aux apprenants des prêts, dont les intérêts seront remboursés par l’État. Le prêt sera remboursé par la famille de l’apprenant à raison de 1 euro par jour.

 

Attachment

rear view of driving instructor with learner in car

Leave a Comment