Comment choisir une bâche de paillage ?

Une bâche de paillage apporte plusieurs bénéfices aux plantes. Elle aide à contrôler les mauvaises herbes et réduit les besoins en arrosage en minimisant l’évaporation. Suivant son grammage, elle s’installe facilement et rapidement sur les parcelles cultivables. Et il s’agit d’un équipement conçu pour convenir à divers végétaux. La toile de paillage assure des utilisations multiples, permettant de favoriser le développement des arbustes, des plantes vivaces, des haies et des légumes. Mais il faut noter que ce type d’accessoire est disponible en plusieurs coloris, grammages et modèles. Vous devez ainsi faire le bon choix pour obtenir la toile de paillage idéal.

Les différents types

Le film de paillage existe généralement en deux modèles, dont le synthétique et l’organique.

Le modèle synthétique est fabriqué en polypropylène. Il a pour principal rôle d’étouffer les mauvaises herbes. Et c’est le type de bâche le plus populaire sur le marché. Une bâche de paillage synthétique bénéficie d’une longue durée de vie et d’une résistance infaillible. Une fois que l’installez, elle peut rester sur place jusqu’à 15 ans sans risque de détérioration.

Pour ce qui est de la toile organique, c’est un modèle biodégradable qui doit être remplacé régulièrement, soit au bout de quelques années. Ce type de film de paillage est fabriqué à partir de matières naturelles, comme la toile de jute, le coco, etc. De fait, il est parfaitement écologique et biodégradable, ce qui implique une durée de vie plus courte. Et sa décomposition est parfaite pour améliorer la structure et le drainage du sol. Il faut quand même noter que ce n’est pas la toile la plus adaptée aux végétaux à pousse lente.

Le grammage

Indiqué en microns, le grammage d’une bâche de paillage représente son épaisseur. En principe, il impacte sur la résistance et l’usage de la toile, c’est pourquoi il faut choisir le grammage idéal.

Un film de paillage de 20à 25 microns convient à la culture potagère. Il s’agit de bâche fine et opaque, idéale pour la croissance des végétaux. Si vous envisagez couvrir les sols peu fréquentés, comme les massifs et les haies, il faudra une épaisseur de 90 microns. Votre toile pourra ainsi laisser passer l’eau et l’air correctement, avec une durabilité de plus de 10 ans. En revanche, ce n’est pas le modèle le plus indiqué dans les régions pluvieuses. Pour obtenir un film avec un grammage du juste milieu, une version de 100 microns est à privilégier. Elle irrigue le sol efficacement, tout en étant solide et durable. Enfin, une toile de 130 microns de grammage est la plus résistante et la plus étouffante. C’est le modèle le plus approprié dans les zones fréquentées.

La couleur

Les films de paillage sont majoritairement de couleur neutre, comme le marron, le vert et le noir. Mais il est parfaitement possible de trouver d’autres couleurs pour bénéficier d’une efficacité accrue. Effectivement, la bâche de paillage colorée stimule plus efficacement la croissance des fruits et des légumes. Pour cultiver des fraises et des tomates, une toile de couleur chaude comme le rouge est à privilégier. Cette teinte diffuse les ondes du spectre de lumière et agit sur l’aspect et le goût du fruit. Si vous souhaitez plus d’esthétisme, vous pouvez recouvrir le film coloré de copeaux. Sinon, les modèles marron apportent aussi une touche naturelle au paysage.

Maintenant, définissez vos besoins et faites le choix du film de paillage adapté chez Trioworld !

Attachment

März_2012_Spargel_unter_Folie_Heidelberg

Leave a Comment