Ce qu’il faut savoir sur la vente en circuit de proximité

Actuellement, face à la crise sanitaire, de nombreux organismes français luttent contre le gaspillage alimentaire. Ils se lancent dans la sensibilisation de la population à privilégier les circuits de proximité et les circuits courts. Ce sont des modes de commercialisation des produits agricoles valorisant le lien social et la coopération entre les producteurs et les consommateurs. Cet article informe un peu plus sur ces types de vente innovants.

Les caractéristiques d’un circuit court

Le circuit court consiste à vendre des produits agricoles par une forme d’échange économique mettant en avant la transparence et l’équité. Cet échange s’effectue soit par vente directe entre producteur et consommateur, soit par vente indirecte limitant le nombre d’intermédiaires à un seul entre l’exploitant et le client. Il ne prévoit pas la notion de proximité en termes de kilométrage.

La vente directe permet l’accès à des produits fermiers de qualité en faisant une vente par correspondance via Internet, une vente sur les marchés, ou encore une vente en tournée ou à domicile. Quant à la vente indirecte, on parle surtout d’une vente aux commerçants-détaillants (boucher, épicerie du quartier, restaurateurs, …) comme la vente de viande de producteur à consommateur.

Le principe d’un circuit de proximité

Pour les circuits de proximité, ils tiennent plutôt compte de la distance géographique entre l’exploitant et l’acheteur qui varie selon le type de production et non pas en fonction du nombre d’intermédiaires. Ainsi, pour les légumes et fruits ou autres produits agricoles simples, la distance est d’environ de 30km, mais la distance requise pour la vente des produits transformés (fromages, viandes, …) est de 80 km.

Les avantages d’un circuit court ou de proximité

En choisissant les circuits courts ou circuits de proximité, un consommateur participe au développement de l’économie locale tout en favorisant l’aide et le soutien des producteurs locaux. C’est aussi une autre façon de participer à la protection et au respect de l’environnement en limitant les intermédiaires. Effectivement, la pollution de l’air par le transport des marchandises est très limitée, permettant aux producteurs de fixer leurs prix.

Les différentes options favorisant le circuit court ou de proximité

Pour les adeptes du circuit court ou de proximité, ils peuvent consulter un annuaire de producteurs locaux pour acheter de la viande en ligne. Ils peuvent se rendre directement à la ferme ou acheter dans les comptoirs locaux ou magasins des producteurs. Certaines grandes surfaces ou supermarchés mettent en avant les produits des producteurs régionaux sur leurs rayons.

Les limites du circuit court et de proximité ?

Les producteurs qui optent pour les circuits courts ou de proximité doivent assumer eux-mêmes, toutes les étapes de la production allant d’une éventuelle transformation jusqu’à la vente aux consommateurs en passant par le conditionnement. Ils doivent donc être à la fois paysans et gestionnaire et ont besoin de suivre différentes formations pour être polyvalents.

Pour réussir son business, ils doivent apprendre les techniques de transformation, les processus à maîtriser, les normes sanitaires à respecter, ou le marketing pour faciliter la commercialisation. Tout cela mène à dire qu’il y a un long travail, des charges et beaucoup de temps que risquent les producteurs pour offrir à leurs clients des produits frais, bio et de bonne qualité.

Attachment

dish-food-meat-raw-meat-butcher-shop-retail-115972-pxhere.com

Leave a Comment