Quels sont les cinq principaux aspects de votre mémoire qui seront évalués par le jury ?

Le mémoire universitaire est un document écrit, représentant l’approfondissement d’un domaine dans lequel un étudiant est spécialisé. Ce rapport de quelques dizaines de pages est l’aboutissement d’un cursus universitaire. Dans ce cas, chaque élément qui y figure compte pour le jury. Toutefois, cinq d’entre eux sont fondamentaux pour la notification.

L’intérêt du sujet et la problématique

L’intérêt du sujet et la problématique sont les éléments de base de votre mémoire. Ils doivent être soulignés dans une introduction accrocheuse que dans la conclusion finale. L’intérêt du sujet doit être passionnant, hors du commun et affirmé avec une force argumentaire considérable. Il doit autant intéresser tout type de personne, en passant par le jury jusqu’aux novices.

La technique de communication

La technique de communication compte dans l’élaboration de votre mémoire. La rédaction doit être riche, mais concise. Il faut savoir qu’à travers ce mémoire, vous vous adressez au public de tout genre. Soyez vigilant avec le choix des vocabulaires et de la tournure des phrases. Agencez des informations claires pour que chacun puisse comprendre le sujet, en partant de l’introduction à la conclusion.

L’apport de l’impétrant à la science

Ici, on parle d’un apport d’actualité, scientifique, culturel ou autre, pour authentifier le mémoire. En effet, ce dernier doit apporter une découverte ou un autre aspect appuyé avec de nouvelles hypothèses. Ici vont être mentionnés une statistique, une citation, un évènement d’actualité ou une observation témoignant votre initiation à la recherche.

La méthodologie

La méthodologie d’une mémoire n’est autre qu’une démonstration. C’est à travers elle que vous présentez votre sujet. Plus exactement, il s’agit d’un plan bien élaboré et stratégiquement structuré. La méthodologie d’une mémoire a pour objectif de :

  • rassembler une documentation à son propos
  • analyser l’information et à exercer son esprit critique
  • conduire une réflexion personnelle sur le sujet
  • se confronter à son ambition intellectuelle
  • communiquer les résultats de cette procédure d’étude.

La conclusion du mémoire

La conclusion est la dernière partie du mémoire. Ellemontre les perspectives de recherches qui peuvent découler des résultats observés. La conclusion met également en avant les idées principales qui doivent être retenues à l’issue de votre livre. En effet, la réponse à une question ouvre toujours la voie à une autre perspective de recherche. 

Le fond et la forme

Le fond et la forme de votre mémoire sont un autre atout pour séduire le jury lui-même et les lecteurs. Ce n’est pas nécessaire d’avoir un sujet factuel, une excellente méthodologie et un bon apport au cœur d’un document mal organisé. Captivez vos lecteurs avec le choix de la police que vous employez, avec des images bien déterminées ou avec des graphismes bien compréhensibles. Toutes ces lignes sont mises en avant par plusieurs sites anglophones qui proposent des guides dans la réalisation d’une mémoire. Parcourez les sites établis par des professionnels. Si vous ne maîtrisez pas encore cette langue, prévoyez des cours d’anglais à Paris. Angelio Academiapropose différentes formules d’apprentissage adaptées à chaque niveau.

Attachment

Cours d’anglais à Paris

Leave a Comment