Troubles du sommeil : quels sont les remèdes naturels envisageables ?

Avec la dépression et l’anxiété qui meublent les journées de travail, les troubles du sommeil sont désormais fréquents. Ce mal, diagnostiqué chez plus du tiers de la population française, se manifeste généralement par l’insomnie, les cauchemars, les réveils nocturnes, etc.

S’il est possible d’envisager l’utilisation d’un somnifère, il existe toutefois des risques d’accoutumance. Pour éviter ces déconvenues, voici des remèdes naturels à essayer.

Recourir aux bienfaits du CBD sur le sommeil

L’un des remèdes simples et sans accoutumance pour faire face aux troubles du sommeil est l’utilisation du cannabidiol encore appelé CBD. Contrairement au THC, c’est le cannabinoïde non psychotrope du cannabis.

Le CBD agit comme un anti-dépresseur et un anti-inflammatoire. Il permet notamment de soulager les douleurs physiques, de détendre les muscles et de réduire le stress et l’anxiété.

Particulièrement, le CBD active la production de mélatonine, une hormone qui favorise la régulation du rythme chronobiologique et de facto un endormissement rapide. À la clé, vous pourrez profiter d’un sommeil profond, plus relaxant et donc plus réparateur.

Pour profiter des bienfaits du CBD sur les troubles du sommeil, consommez de l’huile de CBD ou faites une infusion des fleurs de CBD au coucher. Découvrez sur le guide du CBD www.ycbd.org tout pour effectuer un choix optimal de votre fleur de CBD.

User des techniques de relaxation pour préparer son sommeil

Parfois, pour profiter d’un bon sommeil, il est essentiel de s’y préparer mentalement. Pour cause, il est prouvé qu’une nuit paisible dépend à 80 % d’une bonne disposition mentale et seulement à 20 % de l’épuisement physique. Idéalement, vous devrez donc veiller à prendre un contrôle absolu sur vos émotions de façon à éviter le stress, l’anxiété ou toutes formes de dépression.

Quelques exercices de relaxation vous permettront ici de reprendre le dessus. Vous pourrez par exemple faire du yoga, la méditation ou suivre d’autres formes de thérapies cognitives ou comportementales.

Opter pour une alimentation riche en minéraux

Certains nutriments sont d’une importance capitale pour le fonctionnement optimal de l’organisme. Ils participent notamment à la synthèse de certaines hormones essentielles pour la relaxation.

Entre autres minéraux, vous aurez besoin du magnésium dont la présence dans l’organisme favorise la décontraction musculaire. Pour pallier les problèmes liés aux états dépressifs favorables à l’insomnie, faites-le plein de lithium en misant sur la consommation de radis.

Assurez aussi un apport conséquent en calcium en consommant des produits laitiers. En effet, le calcium garantira un effet relaxant pour vos nerfs et favorisera un sommeil réparateur pour votre corps.

Créer une ambiance favorable à la venue du sommeil

Comme chez les enfants, il est possible d’instaurer certaines activités rituelles qui favorisent la venue du sommeil. Vous pourrez par exemple choisir d’effectuer des exercices de respiration une fois que vous êtes installé dans votre lit. Tout en permettant à vos muscles de décontracter et de de relaxer, elles enclenchent la déconnexion du cerveau. Il s’agira d’effectuer successivement une série d’inspiration et d’expiration.

Si vous n’aimez pas dormir avec une musique douce en fond sonore, vous pouvez opter pour la lecture. N’oubliez surtout pas la lumière. En effet, certaines hormones telles que la mélatonine ne sont libérées que la nuit et surtout lorsqu’une variation de l’éclat lumineux est constatée.

Attachment

cbd sur le sommeil

Leave a Comment